Ils étaient 12 au Marathon du Grand Bec à Champagny

Beaucoup de neige, et de très bonnes conditions attendaient les membres de notre club ce dimanche 6 mars à Champagny en Vanoise pour le marathon du Grand Bec... 

 

7h15 du mat. Nous voilà partis pour Champagny en Vanoise dans le mini-bus loué par l'USSE

.GrandBec 30

Pour moi qui suis passager le transport est royal. Allez, je vais pinailler, les amortos AR sont parfois un peu raides... pour faire la sieste.

Nous sommes 7 et l'arrivée sur le site nordique nous offre la vision d'un vallon enneigé que nous n'avons pas trop eu l'occasion de voir durant cet hiver si doux.GrandBec 3

Pour revenir au marathon du grand bec, j’y ai vu quelques étoiles, pourtant le départ était à 10h ...

Le parcours monte et comme c’est en altitude, la course a été assez exigeante, enfin, pour moi pas pour tous.

Le site Nordique de Champagny en Vanoise est situé dans un vallon perché à environ 1500 – 1600m d’altitude au nord de la Vanoise, ceci explique cela.

GrandBec 1

Le parcours du 42 consiste en 2 boucles à parcourir. Personnellement, je trouve que c’est plus beau que Bessans ; le parcours est plus varié:

Il y a des passages dans les bois, le long d’un petit torrent et des remontées en lacets ; c’est parfois étrange quand on découvre le parcours. J’ai pu «saluer» plusieurs fois des gars de l’USSE car les trajets allers et retours sont souvent assez proches. La fin du parcours tournicote un peu, histoire d’avoir la distance exacte.

Globalement le parcours c’est: 2 grosses montées, 1 belle descente puis beaucoup de faux plats. Après avoir enquillé les 2 grosses côtes pour remonter le vallon, on peut savourer la descente qui est bien longue et reposante avec les conditions de neige qu’on avait hier.

Ceci dit, il y a aussi plein de «petits» raidards et toboggans dans la partie montante. Joan a mesuré 630m à son GPS. Moi personnellement, j’aurais dit 700m, comme la Clarée.

GrandBec 2

Quoi qu’il en soit, la vue est souvent grandiose, surtout au fond du vallon ; il y en a qui ne s’en sont pas rendus compte car ils ont skié trop vite.

Avec la neige fraîche, j’aurais dû farter «bleu» ou au moins «rose» + «bleu».  La météo annonçait -3°C mais comme le vallon est resté longtemps à l’ombre mon mélange «rouge»+ «rose» n’a pas été très heureux sur la neige fraîche.  A savoir pour la prochaine fois (là c’est un peu comme Bessans).

Donc, vous vous en doutez, je ne fais pas un temps. Mais je fais ma meilleure place !  68ème.  Bon, c'est vrai qu'il n’y avait que 105 partants sur le 42km. 
C'est sympa de ne pas avoir à se marcher sur les skis et les bâtons au départ...

Autant dire que sur la 2ème boucle, j’ai été peinard. Ca engage à être contemplatif: Pas de «lièvre» devant, pas de «loup» qui court derrière … et comme le paysage est dépaysant J autant en profiter.

GrandBec 4

Et finalement, c'est JP qui en aura profité le plus.

Philippe

 

Tous les résultats du club ici

 

Copyright